Fermer

Presse Réseaux

Centre des Jeunes Dirigeants

Sophie Pellier, nouvelle présidente du CJD de Rennes

Rennes, le 11 septembre 2017

Le Centre des Jeunes Dirigeants (CJD) de Rennes a élu Sophie Pellier, Directrice de la Fondation AUB Santé, à la tête de son mouvement pour les deux prochaines années. Elle succède ainsi à William Gouesbet, PDG de Kerlink.

pellier-sophie-v2Sophie Pellier est âgée de 43 ans et mère de quatre enfants. Elle dirige la Fondation AUB Santé depuis 10 ans, établissement de santé spécialisé dans les Maladies Rénales Chroniques et l’Hospitalisation A Domicile, qui regroupe 570 salariés sur la région Bretagne et le département Sud-Manche.

Après 5 années au sein du CJD, Sophie Pellier prend la présidence de la section de Rennes pour un mandat de deux ans et sera accompagnée par Julien Dervillers, avocat associé au sein du Cabinet PROXIMA, à la vice-présidence.

Sophie Pellier et son bureau ont dévoilé, ce jour, leur projet de mandat, aux membres du mouvement, sur le thème « Bougeons les lignes ». La nouvelle présidente se donne pour objectif d’accompagner les dirigeants du territoire de Rennes, dans leur capacité à réfléchir et expérimenter sur de nouvelles formes d’organisation et de nouveaux modèles économiques, dans un environnement en perpétuel mouvement soumis à de fortes contraintes : « Faire bouger les lignes, c’est aussi continuer à se former à son métier de dirigeant et s’engager sur le territoire auprès des autres entrepreneurs et des jeunes. »

Le Centre des Jeunes dirigeants de Rennes regroupe plus de 150 chefs d’entreprises et cadres dirigeants du bassin rennais, issus de nombreux secteurs d’activité, de la TPE aux entreprises de taille intermédiaire. Créé en 1938, le CJD constitue le plus ancien mouvement patronal français et compte 4 500 adhérents dirigeants d’entreprise répartis sur toute la France.

Imaginé à partir de la conviction profonde qu’une économie au service de l’homme incarne la clef de la compétitivité des entreprises, le mouvement demeure non partisan et force de propositions pour relancer l’emploi et pérenniser les entreprises.

baseline-2017-2018

Impression

CP du 11/09/17

 

Sophie Pellier, Présidente

Contacts Presse

Florent Bocquet

Florence Cabanis


A propos du CJD

Créé en 1938 par Jean Mersch, le CJD demeure le plus ancien mouvement patronal français. L’association compte 4500 adhérents – Entrepreneurs et cadres dirigeants – répartis en France et représentant plus de 500 000 emplois. Imaginé à partir de la conviction profonde qu’une économie au service de l’Homme incarne la clef de la compétitivité des entreprises hexagonales, le mouvement demeure non partisan et force de propositions concrètes pour relancer l’emploi et pérenniser les entreprises.

La jeunesse du CJD tient d’abord au très fort dynamisme de ses nombreuses implantations sur le territoire. Ses 117 sections proposent chaque mois une plénière thématique avec des acteurs phares de la société civile mais aussi des commissions de travail pour permettre aux jeunes dirigeants de progresser ensemble et de rendre leurs entreprises plus performantes.

A tous les degrés d’influence, le CJD agit pour transformer l’entrepreneuriat et l’entreprise. Plus ancien mouvement patronal indépendant de France, le CJD œuvre depuis 1938 pour réhabiliter l’entrepreneur, alimenter les réflexions et influencer les décisions économiques, politiques et sociales françaises.