Fermer

Presse Entreprises

Groupe La Poste

1 – Protocole d’accord « Place de la République-Palais du Commerce »
2 – En Bretagne plus de 53 % des postiers son des femmes

Rennes, le 20 mars 2017

Protocole d’accord « Place de la République-Palais du Commerce »

La Ville de Rennes, la Préfecture d’Ille-et-Vilaine et La Poste œuvrent ensemble à la revitalisation de la Place de la République et du Palais du Commerce.

Jeudi 16 mars 2017, Nathalie Appéré, Maire de Rennes, Christophe Mirmand, Préfet de Région et d’Ille et Vilaine et Philippe Bajou, Président de Poste Immo, Secrétaire Général du Groupe La Poste, ont signé un protocole d’accord intitulé « Place de la République-Palais du Commerce ».

La signature de ce protocole permet de définir des actions immédiates et de lancer une réflexion commune sur le devenir de ce lieu emblématique de la ville.

Des mesures pour la tranquillité et la sécurité du site

Cette place, compte tenu de sa configuration urbaine, connaît des problèmes de tranquillité et de sécurité publique. Les différentes parties prenantes ont décidé de prendre plusieurs types de mesures, qui relèvent de leurs compétences, dans le but d’améliorer rapidement l’ambiance urbaine, de renforcer l’efficacité de la vidéosurveillance, et de traiter certaines zones du Palais du commerce.

Parmi les dispositifs prévus

  • Le renforcement et la prolongation de la plage horaire de fonctionnement de l’éclairage sous les arcades. Cet éclairage nocturne permettra aux piétons d’évoluer de manière plus sécure et valorisera durablement l’architecture du bâtiment et sa présence urbaine
  • Le raccordement des caméras de vidéo-protection posées sur le Palais du Commerce au centre de supervision urbain de la Ville, connecté au réseau de la Police nationale, afin de permettre une vigilance renforcée et une réaction rapide aux incidents
  • Un projet de fermeture nocturne des deux accès latéraux aux arcades du Palais du Commerce
  • Le renforcement de la mobilisation des forces de sécurité nécessaires à la prévention des atteintes à la sécurité des biens et des personnes sur le secteur de la place de la République et du Palais du Commerce

Lire le communiqué


Rennes, le 8 mars 2017

En Bretagne plus de 53 % des postiers sont des femmes

À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, Le Groupe La Poste rappelle son engagement en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. En Bretagne, le taux de féminisation du Groupe est de 53,42 %.

Depuis plusieurs années, La Poste favorise la mixité et l’accès des femmes et des hommes à tous les métiers et à tous les niveaux de l’entreprise.

Au niveau national

  • Le taux de féminisation à La Poste est de 52 %
  • La présence des femmes dans l’encadrement progresse chaque année et atteint 48 % (47 % en 2015)
  • 54 % des promotions ont concerné des postières en 2016
  • Le Comité exécutif du groupe compte 30 % de femmes

Ces chiffres placent Le Groupe en tête des entreprises publiques et largement au-dessus de la moyenne des entreprises françaises.

Chaque année, une enveloppe est réservée à des mesures de rééquilibrage des salaires des femmes. Grâce à cette politique, les écarts de salaires entre les hommes et les femmes salariés ont été ramenés à 0,2 %.

Articulation vie professionnelle – vie personnelle

Le Groupe mène un travail important pour améliorer l’articulation entre la vie professionnelle et la vie personnelle, favoriser les conditions de travail des postières et des postiers et les parcours des femmes qui sont le plus souvent en charge des responsabilités familiales.

  • Le travail à temps partiel choisi : les managers doivent chercher à accorder l’aménagement demandé, les objectifs annuels doivent être aménagés, la rémunération ne peut être impactée au-delà de la quotité de travail et l’accès à la formation est garanti
  • Les aidants familiaux : un guichet d’accueil, d’information, de conseil et d’orientation a été mis en place pour accompagner les aidants familiaux postiers. Un diagnostic est établi et des solutions et des conseils sont proposés en fonction de la situation personnelle, matérielle et géographique de l’aidant et de l’aidé
  • Les parents d’enfants handicapés : La Poste prend en compte leurs contraintes particulières par des facilités spécifiques d’absence, des priorités de congés et des mesures d’aide pour les vacances
  • Les familles monoparentales : si un postier élevant seul ses enfants doit assister à une formation qui nécessite un déplacement avec nuit(s) sur place, La Poste prend  en charge les frais de garde de nuit de ses enfants.

Afin de faciliter à tous l’accès à l’information, La Poste diffuse un guide de la parentalité et un guide des aidants qui reprennent toutes les mesures proposées aux postiers.

Lire le communiqué


 

 

 

 

Voir le CP du 20/03/2017
Voir le CP du 08/03/2017

Voir le CP du 02/03/2017

Voir le CP du 13/01/2017

Voir le CP du 06/01/2017

 

Groupe LA POSTE
Anne Nicolas, Déléguée régionale
Mireille Puren, Directrice Agence de la Direction de la Communication du Groupe La Poste en Bretagne

 

1, Rue du Pré Botté – BP 70426
35104 RENNES CEDEX 3
www.laposte.fr

 

Contact presse
Allan Kaci
Attachée de presse
Groupe La Poste – Bretagne
06 32 63 09 99